Faut-il assurer une voiture sans permis ?

Publié le : 23 février 20213 mins de lecture

Les voiturettes ou microcars ou encore véhicules sas permis (VSP) sont créés vers les années 70. En général, ils sont prévus pour transporter deux passagers assis, c’est une réplique parfaite des voitures classiques. Elles deviennent célèbres auprès des personnes qui ne possèdent plus ou pas encore de permis de conduire. Pour conduire ce genre de véhicule, a-t-on besoin d’une assurance voiture sans permis ?

Une voiture sans permis, qu’est-ce que c’est ?

La voiture sans permis est une voiture légère, qui a un moteur à 4 cylindres, elle est déterminée par l’article R431-4 du Code de la route. Les voiturettes sont très reconnaissables par ses caractéristiques : une vitesse limitée à 45 km/h, un petit cylindre de 50 cm3 et sa capacité de transport uniquement pour 2 personnes. Cette voiture est accessible pour les personnes ayant 16 ans ou plus et en ceux qui sont en procession d’un BVR. La voiture sans permis est idéale pour les individus qui ne veulent pas passer leur permis de conduire ou ne peuvent pas, et qui vont se déplacent pour une courte distance.

Assurance obligatoire pour une voiture sans permis

La voiture sans permis est un véhicule à quatre roues dont le moteur est bridé spécialement afin que le véhicule ne dépasse pas les 45 km/h. Elle doit rester sur l’axe secondaire et ne peut pas circuler sur l’autoroute et les voies rapides. Cette voiturette représente un risque élevé par rapport à la voiture classique. Selon le code des assurances de l’article L211-1,  il est obligatoire de souscrire une assurance en responsabilité civile sur tout type de véhicule roulant sur la voie publique. Ce document doit être présenté en cas de contrôle des forces de l’ordre. À défaut de présenter une assurance voiture sans permis, le conducteur du VSP subira la même section que les conducteurs des voitures classiques, à savoir une amande de 3750 euros et d’autres pénalités supplémentaires.

Les garanties de l’assurance voiture sans permis

Étant donné que vous êtes un conducteur d’une voiturette, vous aurez les mêmes garanties que les conducteurs des voitures classiques. C’est très important lorsqu’on est souscrit à une assurance avec une VSP, il faut toujours faire comprendre à l’assureur que vous aurez besoin de toutes les garanties possibles. Sans oublier les garanties optionnelles des assurances comme : l’aide à 0 km qui va assurer votre dépannage, peu importe l’endroit même chez vous. Il y a aussi la possibilité de prêter sa voiture même si la personne n’est pas figurée dans votre contrat d’assurance voiture sans permis.